Hommage aux victimes de la pandémie

Le 5 mars 2020, la première personne décédait des suites du COVID-19 en Suisse. Depuis, la pandémie a fait de nombreuses victimes. Le président de la Confédération Guy Parmelin invite la population à leur rendre hommage vendredi prochain, date anniversaire du premier décès, en observant une minute de silence. Les cloches des églises retentiront ensuite dans tout le pays.

Depuis une année, la pandémie chamboule le monde. La Suisse a elle aussi payé un lourd tribut : plus de 9 000 personnes sont mortes des suites du COVID-19. De nombreux malades souffrent de séquelles à long terme. Des milliers de personnes ont perdu leur emploi et n’ont, pour certaines, plus d’espoir.

En mémoire des victimes du COVID-19, mais aussi en signe de reconnaissance à toutes celles et tous ceux qui ont fait des sacrifices personnels dans la lutte contre la pandémie, le président de la Confédération Guy Parmelin invite les habitants de la Suisse à un moment de réflexion vendredi 5 mars 2021 par l’observation d’une minute de silence à 11 h 59. Les trois Églises nationales feront ensuite sonner leurs cloches à midi pour rendre un hommage commun aux victimes.

Moment de deuil, la minute de silence permettra également de nous arrêter sur la solidarité, l’amitié et les marques de réconfort reçues. C’est grâce à elles que nous pourrons aller de l’avant et regarder vers l’avenir. Et c’est seulement ainsi que nous pourrons surmonter la crise actuelle.

Le communiqué de presse en PDF
Minute commémorative Corona Mars 2021