Header

Assemblée annuelle 2020 du Conseil de l’Eglise nationale catholique-chrétienne du canton de Berne

1 Der Neue Kirchenraum E1581789131354

Les délégués et ecclésiastiques des quatre paroisses bernoises se sont réunis le samedi 15 février 2020 à Bienne dans une église fraîchement rénovée pour l’Eucharistie et l’assemblée annuelle, qui se réunit pour la première fois en tant que Conseil de l’Eglise nationale selon la nouvelle Constitution 2020. L’évêque Harald Rein a béni les huit personnes laïques ayant le droit de vote ainsi que les quatre ecclésiastiques, hommes et femmes à parts égales, et leur a souhaité bon vent pour la nouvelle législature de quatre ans.

Le président du Conseil de l’Eglise nationale, le curé Christoph Schuler, a souhaité la bienvenue aux personnes déléguées et aux invités après une belle Eucharistie célébrée par Liza Zellmeyer et Anne-Marie Kaufmann, curés, et a procédé à la constitution du nouveau Conseil de l’Eglise nationale.

L’administrateur et conseiller juridique du « Service ecclésial des mesures de contraintes » SEMC, Thomas Wenger, avocat, a ensuite transmis des informations sur les activités de cette institution soutenue par les trois Eglises nationales, qui s’engage pour les droits des personnes en attente d’une expulsion et de celles qui doivent exécuter une peine de prison. Il se met à disposition des personnes détenues pour examiner les documents de détention et, le cas échéant, pour engager une procédure judiciaire.

D’une manière éloquente, comme à son habitude, Hansruedi Spichiger, le président de l’Association des paroisses du canton du Berne, a transmis ses salutations à l’assemblée.  Il a incité les quatre paroisses à chercher activement le contact avec les autorités et à maintenir le dialogue avec le monde politique. Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur les Eglises nationales au début de l’année 2020, les Eglises seraient mesurées à l’aune du service public.

Comptes 2018-2019 adoptés

Comme la période comptable a dû être calquée sur l’année calendaire, elle court d’octobre 2018 à décembre 2019. Les comptes présentent un déficit de Fr. 4286.60 au lieu des Fr. 3365.- budgétés, dû à la transition sur HRM2 et à la reprise de la comptabilité des salaires des ecclésiastiques, ce qui a nécessité l’achat d’un logiciel. Les dépenses totales se montent à Fr. 10’847.25. La fortune totalise désormais un montant de Fr. 10’712.25.

Beatrice Amrhein, présidente, a en outre informé l’assemblée sur la rédaction prochaine d’un rapport à l’attention du Conseil-Exécutif sur les prestations d’intérêt général. Elle mentionnait en outre les séances d’information de l’Association des paroisses, qui auront lieu durant le printemps. Le président de la paroisse de Bienne, Peter Derendinger, a finalement informé l’assemblée à propos de la rénovation de l’église qui, de l’avis des personnes présentes, est très réussie.

La prochaine assemblée ordinaire du Conseil de l’Eglise nationale aura lieu selon le tournus à Berthoud le samedi 13 février 2021.

Selon l’art. 25 de la Constitution de l’Eglise cantonale de 2020, 50 membres de l’Eglise nationale ayant le droit de vote ou un conseil de paroisse peut demander le référendum auprès de la présidence contre les décisions prises dans un délai de 30 jours après leur publication.

Christoph Schuler, curé
Président